Jeudi 10 mai 2007

Message de Stan

"Salut les terriens, Petites news du bord de "Region gwada,republic du Congo".

Ici tout va bien même si les conditions de ces derniers jours ont quelque peu freiné notre progression et mis un sacré coup a l'heure estimée d'arrivée. C'est pas pour rien qu'on dit qu'il ne faut jamais la regarder!!! En effet pendant deux jours nous nous sommes livrés a une veritable bataille de virement contre ce vent qui ne voulait pas tourner. Séquence culture physique(ça nous manquait tiens!) car a chaque virement ce sont 300 kg de materiel,vetements,nourriture... qu'il faut transborder, a cela s'ajoute aussi les voiles de portant et la trinquette qui sont stockées sur le pont. Je peux vous dire qu'au bout de dix virements dans la nuit ça commence à user les bonhommes car tout ça entrecoupe forcement les quarts de sommeil mais bon c'etait le prix d'un sud qu'on voulait garder sur la flotte et on l'a fait! En se permettant meme de regrapiller des milles sur nos deux bernicles de l'epoque (j'entends Monnet et Carpentier).Depuis 36 heures les choses ont un peu changés car le vent de sud sud-est etait un peu revenu et a permis de remettre un peu de 115 dans notre route et regagner quelques milles vers l'arrivée mais aussi de se reposer et admirer le changement de physionomie de la flotte .

En effet Monnet a semble t'il juger bon de rester au nord (ça faisait quand meme pas mal de virements en moins!!!) et on a assisté au retour survolté d'une Arthaud qui avait depuis plusieurs jours misé sur le sud. Bravo! On a donc changé de bernicle et ce nouveau a l'air sacrement coriace et ennervé quand on regarde sa progression au file des pointages. Ce qui fait qu'on est pas mecontent d'avoir capitalisé un peu de milles avant car depuis 24 heures ils ont toujours l'air d'avoir un peu plus d'air; j'ai l'impression que plus tu arrives a la côte moins t'en as!!! De plus histoire de compliquer un peu le truc, depuis ce matin une belle masse nuageuse bien grise est arrivée et nous a fait refuser le vent a un point qu'on a une nouvelle fois été obligé de virer! (j'espere que les autres vont subir comme nous car sinon on leur rend encore quelques milles!)et là je vous ecris et le vent molli !!! Toujours est il que vivement l'arrivée car j'aimerai bien, reboire un peu d'eau minérale (depuis plusieurs jours on est a un melange minerale eau de pluie pas tres fameux)car mon corp commence a me reclamer le plein de sels, une bonne biere, une machine a laver, autre chose que du riz ou des pattes et savourer le retour a terre qui est toujours un moment de pleinitude et de serenité apres tous ces jours en mer. Voila pour les nouvelles , toute façon on se reparle bientot, je vous raconterai la suite! Alors on croise les doigts, on touche du bois et on essayera de vous faire un joli finish. Et comme l'autre dit "pourvu qu'ça dure"! A très bientot Stan