Nous ne changerons pas le visage de Jazz sous les pommiers. Le succès du 25e a été construit sur nos fondamentaux, et nous allons tout mettre en oeuvre pour en conserver la dynamique, mais nous allons continuer à faire évoluer notre festival sur son ambiance, l'accueil du public, l'équilibre entre musiciens professionnels et amateurs, américains et européens, sur l'exigence et l'originalité de sa programmation.