En érigeant leurs statues, le XIXe siècle a rendu hommage aux personnalités dignes d??entrer au Panthéon : guerriers, philosophes, magistrats puis plus tardivement écrivain et artistes. Jean-François MILLET ne pouvait échapper à cette forme d??hommage. Il aura été représenté trois fois : à Gréville, son village natal ; à Cherbourg, lieu de son apprentissage ; à Barbizon, lieu de sa création. L??exposition évoquera les implications artistiques de ces choix artistiques, les aléas de la commande, le choix des sculpteurs, l??art et la manière de faire une statue, la signification du monument.