vendredi 15 juin 2007
Mathieu Derand qualifié pour les Championnats du Monde de Laser

Le jeune sociétaire du SNPH du Havre Mathieu Derand revient des Championnats d??Europe qui se sont déroulés à Hyères du 2 au 9 juin derniers avec en poche une qualification pour les prochains Championnats du Monde organisés du 1 au 10 juillet à Cascaïs au Portugal. A un an des Jeux Olympiques de Pékin, ces Mondiaux revêtent une signification particulière à la fois dans la perspective d??une éventuelle sélection, et aussi par le niveau extrêmement élevé attendu sur les rivages portugais.

Mathieu Derand, 21 ans, qui a déjà et à deux reprises disputé des Championnats du Monde en catégorie « Europe », prendra ainsi part pour la seconde fois au championnat du Monde de Laser Srtandard*. Il partage sa sélection avec 7 autres jeunes Français. Plus de 850 participants sont attendus dans les différentes séries Olympiques, représentant 77 nations. Mathieu sera le seul représentant Haut Normand.

Le Laser est un dériveur monotype dédié au solitaire, c??est-à-dire qu'il est barré par une seule personne. La conception de Bruce Kirby met l'accent sur la simplicité et la performance. Le Laser est devenu un des dériveurs les plus répandus dans le monde avec plus de 180 000 unités construites au terme de 2005. Son succès réside dans sa simplicité, sa robustesse et dans son adoption par les régatiers qui apprécient sa stricte monotypie : tous les concurrents utilisent coque et gréement fournis par un seul constructeur, seules des modifications mineures explicitement autorisées dans la jauge sont permises.

Le premier championnat du Monde a été organisé aux Bermudes en 1974 avec 108 participants venus de 24 pays. Le succès populaire et sportif du Laser a été tel que le Laser Standard est devenu série olympique masculine en 1996 et le Laser Radial, série olympique féminine pour les jeux olympiques de Pékin 2008.

  • Le laser standard se distingue du laser Radial par sa surface de voilure, 5,7 m2 pour le « Radial » contre 7,06 m2 pour le « Standard ».

Et le Tour de France à la voile?

Mathieu Derand aura décidément un été très chargé puisqu??il viendra dès la fin de son championnat du Monde, prêter main forte à ses camarades de la Ligue de Voile de Haute-Normandie à bord du Mumm « Dieppe Seine Maritime-Espoirs Normands ». Là encore, et malgré son jeune âge, Mathieu ne sera pas totalement néophyte puisqu??il a déjà assuré le rôle de navigateur à bord de ce même bateau l??an passé avec Romain Gibon à la barre.