samedi 30 juin 2007 Tour de France à la voile

Top départ !

Après le report hier du prologue suite à un avis de grand frais émis par Météo France sur le littoral Dunkerquois, les choses sérieuses ont débuté aujourd'hui pour les jeunes Normands. Pour leur première confrontation à ce niveau de compétition et à bord d'un voilier aussi exigeant que la Mumm 30, les jeunes licenciés de la Ligue de Voile de Haute Normandie ont joué crânement leur chance tout au long des 3 manches proposées au large de Malo les Bains par le Comité de course. Les classements sont plutôt à ranger aux chapitres des satisfactions, puisque si l'équipage menée pour la toute première fois par Sophie Riot signe une 26ème et une 28ème place sans surprise, la première course du jour a cependant vu le voilier Normand aux avant postes et s'octroyer une jolie 9ème place.

Le Tour est donc bien parti pour un équipage qui au delà de ses 19 ans de moyenne d'âge, découvre totalement ce circuit et cet environnement souvent professionnalisé. Le parcours de ralliement qui débutera demain dès demain matin 8 heures a de quoi motiver, si besoin était, toute cette joyeuse bande puisque les 92 milles de course les conduiront tout droit à Dieppe, port d'attache du voilier. Pour la première fois de leur jeune carrière essentiellement consacrée jusqu'à présent à la voile dite légère, les jeunes sociétaires des clubs de l'Eure et de la Seine Maritime affrontaient en ce début de grande boucle vélique quelques grands noms de la régate tricolore ; les Sophie et Sandrine Riot, Léa Gainerie, Malo Manc'h, Thomas Kermeur, Romain Béthune ou Antoine Corson se sont toute la journée appliqués à régater "propre", sans prises de risques inutiles, notamment lors des phases de départ où l'excitation palpable du début de Tour, pousse souvent à la faute, comme le voilier marseillais de Dimitri Deruelle a pu le constater à ses dépends (disqualifié lors de la manche 3). Les conditions du jour proposaient un vaste panel de difficultés, depuis les forts courants jusqu'aux bascules de vent bien radicales qui ont quelque peu surpris nos jeunes régatiers Normands très concentrés à leurs manoeuvres et qui n'ont pas encore les réflexes d'anticipation qu'impose une lecture attentive du plan d'eau. Qu'importe! la grande aventure estivale mise sur pied au tout dernier moment par l'Association Dieppoise "Voiles 2000" et la Ligue de Voile de Haute-Normandie a débuté. Ils seront au total 21 jeunes coureurs de notre région à se partager les rôles tout au long des 11 étapes de Dunkerque à Marseille. Il s'agit pour tous de vivre une aventure sportive collective, sous l'encadrement des instructeurs de la Ligue. Ce projet est destiné à se structurer et à monter en puissance tout au long des 3 prochaines années, avec une collaboration de plus en plus étroite avec le voilier Bas-Normand de Benoit Charon.

Citations : Sophie Riot, skipper : "Ce fut une journée intéressante où nous avons essayé de prendre nos marques, tant au niveau du bateau que de la flotte. Les régates ont toutes été très serrées. il y a très très peu d'écarts entre les bateaux. il faut donc jouer un peu des coudes et nous ne nous sommes pas laissés impressionner par des équipages plus huppées. le vent s'est montré très instable et changeant lors des deux dernières manches et nous nous sommes fait un peu surprendre. mais nous avons une bonne vitesse et le bateau "cape" bien. Nos manoeuvres sur les phases de départ et de passages de bouées ne sont pas encore formidables mais nous naviguons au contact et c'est très agréable. la journée de demain sera longue et difficile Départ très tôt pour 92 milles au près. Ce sera physique et nous allons nous accrocher pour rester avec la flotte..."

Classement général après 3 parcours "banane"- 30 voiliers engagés : 1- Région Ile de France 2- tahiti 3- Ville de Genève 4- Côtes d'Armor 5- Défi Basse-Normandie ... 25- Dieppe Seine Maritime Espoirs Normands