Nous sommes à Octeville-sur-Mer et la descente est vertigineuse. Un escalier de plusieurs centaines de marches nous conduit tout droit à une ancienne base militaire de l'OTAN. Maintenant, il s'agit du site d'Aquacaux (voir dans le chapitre balade).

Photo Stéphane L'hôte