-" Alors Jack Sparrow. Sommes nous donc deux immortels condamnés à un combat épique jusqu'aux trompettes du jugement dernier ? - Tu peux aussi te rendre?"

Cet échange entre Jack Sparrow et Hector Barbosa dans Pirates des Caraïbes pourrait tout à fait convenir au duel que se livre actuellement Safran et Groupe Bel, toujours séparés au classement de 5h00 d'une soixantaine de milles. Mais en écoutant Marc Guillemot ce matin lors de la vacation, on comprenait très vite, que l'urgence était ailleurs et que l'heure n'était pas aux grandes conversations nocturnes :

« Tout va bien, mais je ne vais pas pouvoir rester discuter avec vous. Il y a pas mal de vent, autour des 25, 30 n?uds et c'est un peu musclé? Pour l'instant, Je n'appréhende rien du tout, ce qui m'intéresse, c'est de garder la trajectoire et de sécuriser le bateau et ne pas casser le matériel ! »

Même son de cloche du côté du leader de la classe Multi 50, confronté au même dilemme : conserver la meilleure vitesse tout en préservant le matériel comme le confirmait Franck-Yves Escoffier :

« Depuis cette nuit, on doit calmer un peu le jeu. On a des rafales à 26 n?uds, pas mal de cargos dans les environs, bref c'est un peu tendu même si avec Safran en ligne de mire, on ne désespère pas de passer devant. C'est notre objectif depuis le début et depuis les avaries de nos petits camarades, on ne s'est pas beaucoup préservé, on a cravaché? De la barre, de la barre, de la barre? » Derrière, alors que Foncia fêtait hier soir son passage de l'arc antillais en faisant une bringue d'enfer dixit Michel Desjoyeaux, le deuxième groupe s'apprête lui aussi à franchir cette porte symbolique.

Message de Foncia cette nuit : Nuit paisible, sous pilote. On est resté jouer au poker jusque tard dans la nuit. Après la deuxième bouteille de whisky. Jérémie est parti se coucher. Tant pis pour lui, il avait la main. Tiens lui aussi!? A défaut de partenaire, je suis resté faire des patiences, pour finir le gin. Après tout, ya pas de raison que seuls les terriens puissent faire la bringue le samedi soir. Bon, c'est pas le tout, mais maintenant, on va ronfler dur. A deux mains ! Avec la gueule de bois Mich sur Foncia

Classement à 5h00 : Multi 50 : 1 Crêpes Whaou ! (FY Escoffier ?? E Le Roux) à 723,9 milles de l'arrivée 2 Guyader pour Urgence Climatique (V Erussard ?? L Féquet) à 1523,9 milles du premier 3 Région Aquitaine Port-Médoc (L Roucayrol ?? A Alfaro) à 1735,7 milles du premier

IMOCA 60 1 Safran (M Guillemot ?? C Caudrelier) à 619,8 milles de l'arrivée 2 Groupe Bel (K de Pavant ?? F Gabart) à 66,1 milles du premier 3 Mike Golding Yacht Racing (M Golding ?? J Sanso) à 270,4 milles du premier 4 Foncia (M Desjoyeaux ?? J Beyou) à 523,4 milles du premier