Une fois les étourneaux disparus, c'est au tour des corbeaux de prendre possession des antennes de nos maisons...

Photo Stéphane L'hôte