Après un épisode dramatique lors des 24 heures motonautiques de Rouen, la seine à retrouver son calme et la vie reprend son cours.

Photo Stéphane L'hôte