Le Château de Vascoeuil présente à partir du 3 Juillet sa grande exposition d'?té/Automne consacrée au célèbre peintre et sculpteur russe Mihail CHEMIAKIN dont le travail avait déjà été présenté à Vascoeuil en 1991, il y a presque 20 ans...

Tous les visiteurs ont pu depuis cette date admirer le majestueux et imposant bronze de cet artiste « Pierre le Grand » -frère jumeau de celui installé à la forteresse Pierre et Paul de Saint Petersbourg- et qui fait désormais partie de l'importante collection permanente du parc de sculptures de Vascoeuil.

Mihail CHEMIAKIN, né à Moscou en 1943, a grandi dans l'Allemagne de l'Est occupée et retourna en Russie en 1957 pour entrer à l'Académie des Arts Répin de Leningrad dont il fut renvoyé pour ne pas s'être conformé aux normes du Réalisme Socialiste. Il subit un internement psychiatrique, ce qui à l'époque était une façon habituelle de soigner les dissidents idéologiques.

En 1967, il fonde le « Groupe de Saint Petersbourg » développant la philosophie du « Synthétisme Métaphysique » dédiée à la création d'une nouvelle forme d'expression artistique basée sur l'étude de l'art religieux des différentes époques et divers peuples. En 1971, après des années de persécutions artistiques, il est expulsé d'URSS.

Longtemps considéré comme le « Soljenitsyne de la peinture russe », il s'installe tout d'abord en France où il vivra pendant 10 ans exposant dans les plus grands musées avant de s'établir à New-York en 1981.

Mihail CHEMIAKIN travaille sur divers supports et techniques, abordant différents thèmes allant de la philosophie au théâtre, créant des séries comme celles du Carnaval de Saint Petersbourg, Natures Mortes, Têtes Métaphysiques, Anges de la Mort, Cocons et Bouteilles... Son oeuvre à la fois contestataire, sarcastique, fantastique est aussi prolifique qu'explosive.

En 1989, une très importante rétrospective itinérante lui est consacrée en Russie post-communiste (18 ans après son exil) et depuis lors il a continué à montrer son travail dans le monde entier. Ses oeuvres figurent dans les collections de nombreux musées, en Europe, aux USA et Pays de la Communauté des anciennes Républiques Soviétiques.

? partir de 1990, il s'est aussi tourné vers l'Opéra réalisant en 2001 les costumes et décors d'une nouvelle version du ballet « Casse-Noisettes » de TCHAIKOVSKY pour le Théâtre MARIINSKY de Saint Petersbourg, « La Noix Magique » en 2005 et « Coppelia » en 2010.

Il a reçu d'importantes commandes pour plusieurs bronzes monumentaux installés à Saint Petersbourg New-York, Londres, Venise. En mai 2010, a été inauguré son «Monument à la mémoire des victimes du terrorisme » près du site de la tragédie de Beslan, en Oscétie du Nord.

Depuis 2007, CHEMIAKIN est de retour en France où il a installé son atelier et sa bibliothèque de recherches.

Alain BOSQUET, grand historien et critique d'art écrivait : « Son univers peuplé de personnages en une perpétuelle fête des formes et des couleurs... a peu à peu fait place à un domaine plus vaste, plus difficile et en somme moins sentimental. » Pourvu d'une documentation immense et doué d'une culture impressionnante, CHEMIAKIN a transposé des thèmes universels car pour lui compte avant tout la spiritualité d'où sa constante volonté « de réveiller l'homme qui dort ».

Par amitié pour les propriétaires de Vascoeuil, il a accepté de présenter une partie de son travail récent notamment les peintures sur le thème des Cocoons et Bottles et ses créations pour ballets : Casse-Noisette (2001), le Sacre du Printemps (2007), Coppelia (2010)...

Peintures, aquarelles, pastels, sculptures en bronze ou en bois polychrome... la centaine d'oeuvres présentées au château et au colombier illustrent les différentes facettes de son talent, la diversité de son inspiration et de ses techniques et la puissance créatrice d'un travail dont le génie proteïforme allie l'héritage des siècles aux fulgurances d'un esprit visionnaire et d'un imaginaire flamboyant.

Vascoeuil reçoit donc cet Eté un artiste créateur mondialement reconnu, à l'oeuvre d'une incontestable séduction, dessinateur virtuose et l'un de ces peintres qui pour la joie de tous, utilise avec talent et à bon escient l'irrévérence.

? Vascoeuil pour l'Eté... l'âme russe.

En Juillet/Août, tous les jours 10h30-12h30/14h30-18h30 Du 1er Septembre au 27 Octobre : du Mercredi au Dimanche et jours fériés 14h30-18h

8? - 5,50? (enfants +10 ans/étudiants/ANPE) 4? (handicapés) Forfait famille 20? ( 2 adultes et enfant(s) + 10 ans)