Le trophée du Port de Fécamp, deuxième du nom, a débuté aujourd'hui sur des bases élevées, avec pas moins de quatre manches disputées au compteur des 10 multicoques de 50 pieds en lice, dans des conditions absolument idéales de vent, de mer et de soleil. Ajoutez à cela la physionomie tout à fait spectaculaire du stade nautique de Fécamp, bordé des hautes falaises, et qui permet à la direction de course de la Société Nautique de Fécamp de mouiller des parcours au plus près de la plage et des nombreux spectateurs. Quatre courses ont donc été lancées dès midi, dans un vent de Sud Est tournant et forcissant avec l'établissement régulier d'un "thermique" dès le début de l'après-midi. 10, puis 15, puis 20 noeuds étaient ainsi enregistrés sur le plan d'eau. Les trois trimarans dernière génération de Yves Le Blévec (Actual), Crêpes Whaou 3 (Franck Yves Escoffier) et Lionel Lemonchois (Prince de Bretagne) ont enfin pu régater bord à bord, avant que Lemonchois, à court de préparation quelques jours seulement après la mise à l'eau de son plan Irens-Cabaret, ne choisisse prudemment de rentre au port, laissant les deux principaux protagonistes de la classe s'expliquer. Derrière l'inséparable duo Le Blévec ( 2 victoires- Escoffier- 2 victoire), les multis plus anciens ont joué avec leur atouts, à l'aise tour à tour dans le vent fort pour FenêtréA-Cardinal de Erwan Leroux, ou dans le medium pour Philippe Laperche et son "La mer révèle nos sens".

Le Blévec est du matin... Avant que le vent thermique ne vienne franchement animer le plan d'eau Fécampois, c'est Yves Le Blévec et ses "boys" d'Actual qui dès la fin de la matinée lançait les débats en s'imposant assez confortablement dans le premier parcours "banane" du jour mouillé entre Yport et la cité des terre Neuvas. Il laissait dans son sillage s'expliquer Franck Yves Escoffier et Lionel Lemonchois. Un peu gourmand lors du premier bord de près qui le voyait sortir largement du cadre, Crêpes Whaou revenait en puissance tout au long des derniers bords de portant pour signer une seconde place et demeurer au contact de le Blévec. S'il montait en puissance lors de la deuxième manche du jour, Franck Yves devait pourtant de nouveau s'incliner face à un Actual très à l'aise dans le médium et particulièrement inspiré dans ses choix tactiques.

Escoffier l'après midi Avec l'installation d'une brise thermique de plus en plus virulente, 20 puis 25 noeuds dans les "claques", Crêpes Whaou et Actual, en l'absence de Prince de Bretagne rentré au port, se livrait un formidable mano a mano dans la brise. Marquage impitoyable, déclenchement éclair de virements ou d'empannages, les deux équipages ne se sont pas économisés pour prendre à tour de rôle le vent de l'un, l'intérieur de l'autre. Le duel des deux trimaran nouvelle génération ravissait les nombreux spectateur massés sur la plage et sur les falaises. Crêpes Whaou remportait la troisième manche, visiblement très à l'aise aux allures débridées dans la brise. Plus toilé aux allures proches du vent avec le port de son grand solent, Escoffier prenait lors du dernier bord de près de la quatrième manche l'intérieur du plan d'eau. il poussait son avantage au portant, profitant d'un petit manque à empanner sur Actual qui peinait à envoyer son immense gennaker, et laissait son adversaire l'emporter et égaliser le score du jour à deux victoires partout.

Le spectacle d'un bout à l'autre du plan d'eau. Le duel entre Crêpes Whaou et Actual n'a pas , loin de là, occulté le spectacle offert par les 10 multicoques en lice. Certes en retrait par rapport aux voilier nouvelles générations, les trimarans d'Erwan Le Roux (FenetréA-Cardinal), Lalou Roucayrol (Aquitaines Port Médoc), Philippe Laperche (Ma Mer révèle nos sens) ou de Erik Nigon (AXA-Atout coeur pour Aids) se sont bagarrés toute la journée, s'échangeant les accessits au gré de leur capacité à gérer qui le vent fable du matin, qui la brise de l'après midi. Le catamaran "Citoyens du monde" construit par le Caennais jean-Fraçois Lilti a montré une belle vélocité travers au vent et largement participé au grand spectacle du jour.

Ils ont dit :

Yves le Blévec, Actual "Journée exceptionnelle! Quatre manches superbes! Il fallait jouer à terre ce matin, pour profiter des courants, et cela a bien marché pour nous Le vent a forci progressivement et Crêpes Whaou est revenu dans le coup. Tout reste ouvert pour la suite..."

Yann Eliès ; Trimaran Prince de Bretagne " L'objectif de Lionel Lemonchois est de prĂ©parer le bateau pour la Route du Rhum. Nous sommes Ă  FĂ©camp en rĂ´dage et nous ne souhaitons pas prendre le moindre risque. Nous avons donc naviguĂ© ce matin pour une première manche peu ventĂ©e, et nous avons choisi de rentrer au port dès que le vent a forci Ă  plus de 19 noeuds. L'Ă©quipage est un peu hĂ©tĂ©roclite en ce sens oĂą nous n'avons jamais naviguĂ© ensemble, d'oĂą quelques approximations dans les manoeuvres. Le potentiel du bateau est lĂ  et nous avons eu de bonnes sensations dans le petit temps puis le medium..."

Marc Pardailhe, Directeur de la Classe Multi 50 "Une journée idéales pour offrir aux Fécampois un spectacle digne de cette arène nautique exceptionnelle sous les falaises. Le Comité de course a habilement joué avec les courants et les bascules de vent pour lancer 4 très belles manches. les navigateurs s'en sont donnés à coeur joie, du premier au dernier car naviguer ainsi sous le soleil, sur mer plate avec un vent établi à près de 20 noeuds garanti des sensations extraordinaires en multicoques. Les deux ténors de la flotte sont au coude à coude et c'est là aussi une très bonne nouvelle pour le déroulement de ce Trophée.

Classement provisoire et sous rĂ©serve après 4 manches :

1- Actual - Yves Le BlĂ©vec 1-1-2-2 1- ex aequo - CrĂŞpes Whaou III - Franck-Yves Escoffier : 2-2-1-1 3- FenetrĂ©A cardinal - Erwan Le Roux - 4-3-3-4 4- RĂ©gion Aquitaine Port MĂ©doc - Lalou Roucayrol 5-4-4-3 5- Axa Atout coeur pour AIDS - Erik Nigon 7-6-5-5 6- La Mer rĂ©vèle nos sens - Philippe Laperche - 6-5-7-6 7- Citoyens du monde.net - Jean François Lilti : 8-7-6-7 8- Delirium - HervĂ© De Carlan DNF 8-9-8 9-PIR2- Etienne HochedĂ© DNF- 9-9-DNF 10- Prince de Bretagne - Lionel Lemonchois : 3-DNF-DNS-DNS