Retour aux fondamentaux pour le départ de cette nouvelle édition puisque c??est Perros-Guirec et la Région Bretagne qui lanceront le dimanche 31 juillet 2011, la 42ème Solitaire du Figaro. Fidèle parmi les fidèles, Perros-Guirec détient le plus grand nombre de participations et accueillera ainsi pour la 16ème fois l??épreuve. La dernière escale de la course dans le port Costarmoricain date déjà de 2005 et c??est donc tambours battants que la ville mettra tout en ?uvre pour recevoir les solitaires comme il se doit.



Seconde ville française à l??honneur cette année : Caen. Troisième escale pour La Solitaire dans la capitale bas-normande Le port et le village de la course idéalement situés en plein centre ville réuniront une semaine durant des milliers de visiteurs curieux d??approcher de près les skippers et profiteront des nombreuses animations mises en place par la ville.



Troisième escale française sur ce parcours 2011, la Vendée, et les Sables d??Olonne plus précisément. En 2007, le port vendéen avait célébré la victoire d??un certain Michel Desjoyeaux et depuis le Conseil Général et la ville vivent plus que jamais au rythme du nautisme, toujours prêts à accueillir les marins de tous horizons à l??image notamment du Vendée Globe? Un événement auquel les vendéens se sont pleinement associés et il n??y a donc aucun doute sur l??accueil qu??ils sauront réserver à La Solitaire du Figaro cet été. Ville départ, étape ou arrivée, c??est la 6ème fois que l??épreuve s??arrête aux Sables d??Olonne.



Enfin, c??est la ville de Dieppe qui clôturera La Solitaire du Figaro 2011. L??arrivée finale se jouera donc en Haute-Normandie aux alentours du 24 août. La première rencontre entre la course et la ville de Dieppe en 2009 avait été un réel succès et c??est tout naturellement que l??épreuve revient dans le port haut-normand. Les Dieppois accueilleront donc les skippers dans leurs ultimes bords et leur réserveront une belle fête qui se terminera le dimanche 28 août avec la désormais traditionnelle parade de clôture.



Quant à l??étape étrangère de ce nouveau tracé, ce sera l??Irlande et pour la toute première fois à Dún Laoghaire. La marina de Dún Laoghaire ouverte en 2001, à seulement 10 minutes du centre-ville de Dublin, réservera le meilleur accueil aux figaristes au terme de la 2ème étape. Une nouvelle découverte pour les figaristes qui apprécieront certainement le charme d??une arrivée dans la superbe baie de Dublin et l??accueil du National Yacht Club.



Perros-Guirec, Caen, Dún Laoghaire, Les Sables d??Olonne, et Dieppe cinq villes pour une 42ème édition résolument placée sous le signe de la nouveauté. Entre Manche, Atlantique, Mer Celtique, et Mer d??Irlande, La Solitaire du Figaro 2011 s??annonce comme l??un des grands événements sportifs de l??année.

www.lasolitaire.com


********

Les retombées presse de l??édition 2010



La 41ème édition de La Solitaire du Figaro réunissait encore une fois un plateau très prometteur : 45 concurrents dont 8 bizuths, 5 étrangers. Plus que jamais, de jeunes talents se sont révélés, les cadors se sont imposés, non sans mal face aux incontournables du circuit? Durant un mois, les 45 Figaristes auront su une fois de plus tenir le public, les partenaires et les médias en haleine. En déjà 40 ans, La Solitaire du Figaro tient toujours ses promesses.



Il faut dire que tous les ingrédients étaient réunis pour que cette Solitaire 2010 soit une belle réussite ! Un parcours typique de la classique estivale de 1717 milles nautiques entre Le Havre et Cherbourg-Octeville en passant par Gijón en Espagne, Brest et Kinsale en Irlande qui a permis à l??ensemble de la flotte de s??exprimer pleinement sur des étapes côtières et d??autres plus au large. Une météo très variée, et bien sûr quelques anecdotes propres à La Solitaire, algues scélérates, échouage, rase cailloux audacieux, figures de styles non contrôlées, spis déchirés? Cela a été riche, très riche cet été !



Mais ce que l??on retiendra de cette édition 2010 c??est avant tout l??incroyable domination d??un Armel Le Cléac??h solide comme un roc qui en remportant trois des quatre étapes s??offre sa deuxième victoire sur l??épreuve qu??il avait déjà gagné en 2003 ! Que dire également de la superbe prestation de François Gabart qui en seulement trois participations s??adjuge la deuxième place du classement général suivi par Corentin Douguet qui au terme d??une quatrième étape époustouflante, s??offre la 3ème place devant Eric Péron et Gildas Morvan. Chapeau bas également à Adrien Hardy, qui remporte avec la manière à Kinsale sa première victoire d??étape, finalement la seule qui échappera au seigneur Le Cléac??h. Pour le classement Bénéteau des bizuths, il a fallu batailler là aussi, car le cru 2010 était exceptionnel ! Qu??ils s??appellent Marchand, Richomme, Stamm, Lobato, Guillou ou Le Vaillant, ils auront tous marqué cette édition et reviendront plein de belles ambitions l??année prochaine.



Si la domination du « Chacal » n??a échappé à personne, la magie de La Solitaire a encore opéré, livrant chaque jour son lot de surprises, de belles histoires, d??anecdotes. Les médias l??ont très vite compris et le suivi de La Solitaire 2010 demeure un très bon cru !



Plus de 72 heures de télévision dont 8h39mn sur les chaînes de la TNT. La présence sur la course de France 2, France 3 National, France 3 Normandie, France 3 Ouest, France 3 Pays de Loire, Canal +, I Télévision, Sport + ? Des sujets diffusés sur LCI, Eurosport, BFM TV, L??Equipe TV, France 5, France 24, TV5 Monde, Euronews, Direct 8, TBO, etc. Un partenariat avec le groupe Canal +, quatre sujets de 13 minutes multidiffusés sur Sport + et un 26 minutes multidiffusé à l'issue de la course sur Canal+ Sport, sans oublier les news multi diffusées sur Infosport. Un suivi régulier à l??étranger de Yacht and Sail International, Sail Tube, La Gazzetta dello Sport TV.



54 heures de radio, dont 8h49mn 24s en national. Un suivi régulier sur les ondes d??Europe1, Europe1 Sport, RMC Info, RTL, BFM, Virgin Radio, Sud Radio, RFI, RCF, Nostalgie. Un partenariat avec le groupe Radio France (France Info, et les antennes locales de France Bleu) a permis de faire vivre en direct et quotidiennement les moments forts de la course. France Bleu Haute-Normandie au Havre, France Bleu Breiz Izel à Brest et France Bleu Normandie et Cotentin à Cherbourg-Octeville ont réalisé de très nombreux directs.



Avec 1300 coupures de presse, hors couverture du Groupe Figaro, la presse écrite nationale et régionale s'est mobilisée autour de l'événement. Présence sur l??ensemble de la course de deux journalistes et deux photographes du Figaro, ainsi que celle d??un journaliste de l??Equipe et de Ouest France. Présence sur les étapes française d??un journaliste de Libération, du Télégramme, de l??AFP et de La Presse de La Manche. Un suivi régulier de Sud Ouest, Paris Normandie et bien d'autres, au total, ce sont 116 titres, dont 1 bimensuel, 2 bi-hebdos, 27 hebdomadaires, 8 mensuels, 5 bimestriels, 1 trimestriel, 70 quotidiens qui ont couvert cet été La Solitaire. A l'étranger, de nombreux supports ont couvert cet été La Solitaire avec notamment : La Gazzetta dello Sport, Diario de Noticies, The Independent, ABC, El Comercio, The Irish Independent, Oje, El Periodico Nautico, etc?



Record absolu pour internet ! Avec 3 519 892 pages vues par 172 061visiteurs uniques sur le site internet de la course : www.lasolitaire.com, du 20 juillet au 22 août, dont 1 312 349 visites sur la cartographie et une mailing list de 5 100 noms et 1230 e-mails reçus au bureau des skippers, des connections issues de plus de 100 pays.



Encore une bien belle édition qui s??achève? En 40 ans La Solitaire du Figaro, a su garder toute sa classe, son intérêt sportif et cette convivialité qui font de l??épreuve l??une des plus prisées de la course au large.






Sources : Soazig Guého ?? Léa Launay