Un parcours tonique pour 2011 Au programme pour les solitaires, 1 695 milles nautiques dans un format traditionnel de quatre étapes avec un parcours résolument septentrional. Le tracé se déclinant entre les 46e et 53e parallèles Nord.



Retour aux fondamentaux pour la mise en bouche de cette Solitaire du Figaro puisque Perros-Guirec et la Région Bretagne ouvriront les réjouissances. Du 23 au 31 juillet, c??est donc tambour battant que la station balnéaire mettra tout en ?uvre pour recevoir les compétiteurs comme elle sait le faire.



Le 31 juillet, les figaristes s??élanceront pour 320 milles nautiques, direction Caen. Bien que 160 milles nautiques séparent Perros-Guirec de Caen, le tracé de cette première étape n??emprunte pas la route directe. Bien au contraire, les concurrents iront côtoyer la côte britannique avant de redescendre en baie de Seine. Le chef-lieu de la Basse-Normandie où le port et le village de la course, idéalement nichés en plein centre-ville, convieront, une semaine durant, des milliers de visiteurs curieux de rencontrer les skippers. Après quelques jours de repos, la flotte reprendra la mer le 7 août pour une deuxième étape longue de 470 milles nautiques qui emmènera les Figaro Bénéteau 2 vers Dún Laoghaire en Irlande.



Après une sortie de baie de Seine, d??une quarantaine de milles, le premier obstacle est le passage de la pointe de Barfleur. Le parcours reste côtier puisque les figaristes longeront les rivages du Cotentin jusqu??au cap de la Hague, avant de plonger sur les îles anglo-normandes. Ils auront l??obligation de laisser les îles d??Aurigny, Herm et Guernesey sur leur tribord. Les figaristes entameront une longue traversée de la Manche de 120 milles nautiques jusqu??à Land??s End. Le dernier tiers du parcours est une montée quasi plein Nord sur 190 milles nautiques pour rejoindre le port de Dún Laoghaire, au Sud-Est de Dublin. L??Irlande sera l??unique étape étrangère de ce nouveau tracé, une découverte pour les solitaires qui apprécieront certainement le charme d??une arrivée dans la superbe baie de Dublin et l??accueil chaleureux du National Yacht Club. Après quelques jours de récupération, la flotte mettra le cap le 14 août vers La Vendée et le port mythique des Sables d??Olonne.



Cette troisième étape de 475 milles nautiques est une longue étape plein Sud de plus de 300 milles nautiques jusqu??à la pointe de Bretagne. La bouée Grande Basse de Portsall sera la marque d??entrée d??une partie côtière puisqu??il faudra contourner la pointe de Bretagne en laissant Ouessant à tribord. Le parcours restera libre pour descendre le Sud Bretagne et rejoindre les terres vendéennes. En 2007, le port vendéen avait célébré la victoire d??un certain Michel Desjoyeaux. Depuis le conseil général et la ville n??ont eu de cesse de vivre au rythme du nautisme, toujours prêts à accueillir les marins de tous horizons à l??image notamment de ceux du Vendée Globe. Un événement auquel les Vendéens se sont pleinement associés et il n??y a donc aucun doute sur l??accueil qu??ils sauront réserver à La Solitaire du Figaro.



Enfin, pour clôturer cette 42e édition, la quatrième étape, longue de 430 milles nautiques, qui emmènera les Figaro Bénéreau 2 des Sables d??Olonne à Dieppe sera sans nul doute l??ultime juge de paix. ? la différence des trois premières, cette étape est 100% côtière. L??île d??Yeu, Belle-Ile et l??île d??Ouessant seront à laisser sur bâbord. Pour la deuxième partie de course, de la pointe de Bretagne au Cotentin, soit 130 milles nautiques, la route sera plus libre, l??unique marque de parcours à respecter étant l??île d??Aurigny, à laisser à bâbord, avant d??attaquer le raz Blanchard à l??entrée du Cotentin. Les tous derniers milles, le long de la côte, à l??approche du cap d??Antifer, constitueront le dernier obstacle de cette course. Le jeu, bien que côtier, sera très ouvert, et ne manquera pas de rebondissements. L??arrivée finale se jouera en Haute-Normandie aux alentours du 24 août. Les Dieppois accueilleront donc les skippers dans leurs ultimes bords et leur réserveront une belle fête dont l??apothéose, le dimanche 28 août, sera la désormais traditionnelle parade de clôture.



« L'édition 2011 est une épreuve particulièrement sélective au travers de quatre étapes homogènes en distance, mais semées d'embûches. Tout au long du parcours, les skippers devront négocier une multitude d'obstacles près des côtes. Celui qui parviendra au sans faute sera un champion d??excellence » précise Jacques Caraës, Directeur de Course de La Solitaire du Figaro.



Agenda de La Solitaire du Figaro 2011



PERROS GUIREC Ouverture du village : samedi 23 juillet Prologue Eric Bompard: vendredi 29 juillet Départ de la 1ère étape : dimanche 31 juillet 1972, 1973, 1974 : Ville départ 1975 : Ville étape, victoire d'étape pour Guy Cornou 1976 : Ville étape, victoire d'étape pour Guy Cornou 1977, 1978, 1980, 1981,1983, 1986, 1987, 1989, 1996, 2005 : Ville départ



CAEN (320 milles) Arrivée prévue des bateaux : mardi 2 août Départ de la 2ème étape : dimanche 7 août 2004, 2007 : Ville départ



D?N LOAGHAIRE (470 milles) Arrivée prévue des bateaux : mercredi 10 août Départ de la 3ème étape : dimanche 14 août



LES SABLES D??OLONNE (475 milles) Arrivée prévue des bateaux : mercredi 17 août Départ de la 4ème étape : dimanche 21 août 1979, 2003 : Ville départ 1980 Ville étape, victoire d'étape pour Patrick Morvan 2002 : Ville étape, victoire d'étape pour Sébastien Audigane 2007 : Ville arrivée, victoire d'étape pour Frédéric Duthil



DIEPPE (430 milles) Arrivée prévue des bateaux : mercredi 24 août Régate de Clôture : dimanche 28 août 2009 : Ville arrivée, victoire d'étape pour Antoine Koch



www.lasolitaire.com

Source : CP Solitaire du Figaro