Jean-Louis Ezine : « Les Taiseux »

Jeudi 21 juillet, 21 h, Salle des FĂȘtes de lâ??HĂŽtel de Ville. Gratuit.

« Pour commencer, je suis nĂ© Ă  Cabourg, et dĂ©jĂ  pour moi tout est dit. Câ??est un fameux privilĂšge, une exception divine. On ne naĂźt pas Ă  Cabourg. MĂȘme les Cabourgeais sâ??en vont naĂźtre ailleursâ?Š » Lâ??auteur des Taiseux, rĂ©cit que couronnĂšrent deux prix littĂ©raires, le prix Maurice Genevoix et le prix Octave Mirbeau, raconte son lien indĂ©fectible avec la citĂ© balnĂ©aire et le rĂŽle quâ??elle nâ??a cessĂ© de jouer, comme inspiratrice et comme thĂ©Ăątre de vie ou de songe, dans son parcours dâ??Ă©crivain.




Jacques Marec : « Liane de Pougy, courtisane de la Belle Epoque »

Jeudi 28 juillet, 21 h, Salle des FĂȘtes de lâ??HĂŽtel de Ville. Gratuit.

Un destin Ă©tonnant : celui de Liane de Pougy, personnage emblĂ©matique de la Belle Ă?poque. Cette femme dâ??une beautĂ© exceptionnelle fait profession de demi-mondaine parisienne. Elle atteint trĂšs vite les sommets du demi-monde et devient lâ??une de ces quelques courtisanes de haut vol qui Ă©voluent dans le Tout Paris de la Belle Ă?poque. Elle mĂšne en mĂȘme temps une carriĂšre dâ??artiste de music-hall jusquâ??Ă  devenir lâ??une des Ă©toiles des nuits parisiennes. Liane de Pougy multiplie les aventures galantes avec les hommes les plus illustres et les plus riches de France et dâ??Europe. Certains dilapident pour elle toute leur fortune. Elle suscite, en effet, les plus folles passions des hommes et mĂȘme des femmes. Elle devient trĂšs tĂŽt une femme immensĂ©ment riche. A lâ??Ăąge de 40 ans, Liane de Pougy abandonne son activitĂ© de courtisane et dâ??artiste de music-hall. Elle entame alors une nouvelle vie marquĂ©e par une grande richesse intellectuelle avant dâ??Ă©voluer peu Ă  peu dans la voie de la spiritualitĂ©.




Michel de Decker : « Alexandre Dumas »

Jeudi 4 aoĂ»t, 21 h, Salle des FĂȘtes de lâ??HĂŽtel de Ville. Gratuit.

Lâ??auteur des Trois Mousquetaires, du Comte de Monte Cristo, du Vicomte de Bragelone et de tant de fantastiques romans historiques, sera de retour jeudi 4 aoĂ»t â?? Ă  21H â?? sur la CĂŽte Normande quâ??il a tant aimĂ©e. En habituĂ© des confĂ©rences de Cabourg, Michel de Decker se propose en effet de ressusciter cet Ă©tonnant personnage, aux ancĂȘtres cauchois, qui a vĂ©cu mille vies en une, qui Ă©tait boulimique de bonne chĂšre, de belles chairs et de bonnes pages. Aussi fougueux et fĂ©cond Ă  sa planche de travail que dans lâ??alcĂŽve, ce chef de file du thĂ©Ăątre romantique et inventeur du roman-feuilleton Ă©tait une vĂ©ritable force de la nature. Il est Ă©vident quâ??avec la verve de Michel de Decker, que les fidĂšles des confĂ©rences du jeudi connaissent bien, lâ??histoire de cet aventurier de la plume et du cĆ?ur nâ??engendrera pas la neurasthĂ©nie.




Evelyne Bloch Dano : « Entretien autour de Georges Sand »

Jeudi 18 aoĂ»t, 21 h, Salle des FĂȘtes de lâ??HĂŽtel de Ville. Gratuit.

On connait la liaison tumultueuse de George Sand avec Musset, ses amours avec Chopin. Mais qui se souvient des quinze annĂ©es passĂ©es avec son dernier compagnon, le jeune graveur Alexandre Manceau ? Evelyne Bloch-Dano, agrĂ©gĂ©e de lettres modernes, journaliste et Ă©crivain, biographe de Madame Zola et Madame Proust, prĂ©sidente du jury du prix du Cercle littĂ©raire proustien de Cabourg-Balbec, fait revivre Le dernier amour de George Sand au cours dâ??un entretien avec Antoine Boussin (Ă?ditions Grasset).




Compagnie Grain de Sable : « CĂšnes de Famille »

Jeudi 25 aoĂ»t, 21 h, Salle des FĂȘtes de lâ??HĂŽtel de Ville. Gratuit.

Lecture spectacle theatroâ?culinaire en sept tableaux. Souvenirs dâ??enfance dâ??un gourmet normand oĂč les madeleines sâ??appellent tripes, bouchĂ©es Ă  la reine, camembert et calvadosâ?Š Souvenirs qui sont autant recettes de cuisine que scĂšnes de vie familiale, succulentes et truculentes. Dans ce rĂ©cit de bouche, Jeanâ?Louis Maunoury nous conte, Ă  travers trois gĂ©nĂ©rations, son apprentissage de la vie par le goĂ»t et y cĂ©lĂšbre son grandâ?pĂšre cuisinier qui tenait son mĂ©tier pour un sacerdoce et le repas de famille pour une messe. Par Philippe MĂŒller, Vincent Vernillat. Musicien : Christian Anger.