Conférence au programme de l'IUFM en partenariat avec l'Amicale des Anciens �lèves

Mercredi 21 septembre - 14h30-16 h 30 - Amphi 250 - entrée libre



Hippolyte CARNOT â??

La libertĂ©, lâ??Ă?cole et la RĂ©publique

Hippolyte Carnot nâ??a ni la gloire de son père, « lâ??organisateur de la victoire » de lâ??An II, ni le renom de son frère, lâ??inventeur de la thermodynamique, ni le destin tragique de son fils, prĂ©sident de la RĂ©publique assassinĂ© en 1894. Il reste mĂ©connu alors que sa vie couvre presque tout un siècle (1801-1888) et que son oeuvre et son influence sont considĂ©rables. Ă? travers rĂ©volutions, coups dâ??Ă?tat, monarchies, empires ou rĂ©publiques, guerres et procès, ce ministre de lâ??Instruction publique de 1848, ami de Victor Hugo et de Jules Ferry, est en effet un bâtisseur et un inspirateur. Il participe Ă  tous les combats pour les libertĂ©s publiques et privĂ©es, jette les bases de la formation des professeurs et de lâ??Ă©cole gratuite et obligatoire, y compris maternelle, crĂ©e lâ??ancĂŞtre de lâ??ENA et dĂ©fend les causes les plus avancĂ©es (scolarisation des filles, suffrage universel, lutte contre lâ??esclavage et abolition de la peine de mort). Philosophe et journaliste, mĂ©morialiste et ministre, franc-maçon et croyant, exilĂ© politique et dĂ©putĂ©, sĂ©nateur et membre de lâ??AcadĂ©mie, il incarne le XIXe siècle. La redĂ©couverte dâ??une grande figure de notre panthĂ©on rĂ©publicain.



RĂ©mi Dalisson, professeur dâ??histoire Ă  lâ??universitĂ© IUFM de Haute Normandie, travaille sur les sociabilitĂ©s et les politiques symboliques. Il a publiĂ© deux ouvrages sur les fĂŞtes au XIXè siècle et sous Vichy.