Troisième jour de mer pour le duo Stan-Adrien engagé dans la 10éme édition de la Transat Concarneau-St Barth. La flotte des 25 Figaro-Bénéteau 2 navigue ce matin au large de la pointe occidentale de l'Espagne, d'une manière très compacte en terme de distance au but, avec un étalement latéral Ouest-Est qui prend de plus en plus de consistance. Ce positionnement sur la plan d'eau au cours de la nuit a généré un grand nombre de modifications au classement général, selon que les concurrents évoluent plus ou moins près de la route directe.

Lire la suite